Le site officiel du jeu de rôle Metal Adventures
Vous êtes ici : Accueil » Le coffre aux trésors » Pour les joueurs » Les 10 règles d’or du pirate de l’espace

Les 10 règles d’or du pirate de l’espace

D 14 décembre 2009     H 11:32     A Arnaud     C 140 messages


La vie de pirate de l’espace n’est pas simple : pourchassés par les nations stellaires, perdus dans l’espace, seuls contre tous, ils doivent souvent faire contre mauvaise fortune bon coeur. Voici 10 conseils de jeu et d’interprétation qui vous permettront de faire face à tous les dangers de la vie de pirate !

Les pirates de l’espace entretiennent une tradition vieille de plusieurs millénaires. Ils ont formalisé un code d’honneur, mais aussi des conseils de jeux bien utiles à tout PJ qui se respecte ! Lisez-les, réfléchissez-y, et choisissez de les appliquer, ou pas. Mais si vous vous retrouvez perdu en capsule de sauvetage sur un tout petit astéroïde, on vous aura prévenu !

1 – Vous êtes un pirate de l’espace !

Votre personnage est défini par de nombreux critères : code génétique, nation d’origine, classe sociale, etc. Mais ne vous y trompez pas ; ce qui détermine avant tout votre identité, c’est que vous êtes un pirate de l’espace !
Choisissez bien votre archétype ; au-delà du poste dans le vaisseau, il fixe aussi votre façon de vous comporter et dans une certaine mesure, votre caractère. Choisissez bien aussi votre motivation, c’est elle qui vous guidera pendant de nombreuses aventures… et vous donnera plein de dés de Metal Faktor le jour où vous en aurez besoin !

2 – Prenez votre destin en main !

On vient de vous le dire : vous êtes un pirate de l’espace. Que vous soyez un héros au grand cœur ou un infâme brigand, vous êtes libre de parcourir les étoiles comme bon vous semble. Ne laissez personne vous dicter votre destination, ou les moyens d’y parvenir.
La première étape pour prendre votre destin en main, c’est de prendre le livre de règles en main ! Même s’il est honnête et loyal, le MJ ne peut pas vous révélez toutes les subtilités des règles et toutes les bonnes astuces. A vous de les trouver ! Cherchez dans les règles les actions qui correspondent le mieux au caractère et aux scores de votre personnage. Partez à la recherche de votre prochain vaisseau spatial, celui qui conviendra le mieux aux besoins de l’équipage. Ne soyez pas dépendant de quelqu’un d’autre, soyez un pirate de l’espace libre !

3 – Jouez en équipe.

Un vaisseau pirate, ça ne se manœuvre pas seul ! Avec les autres PJ, vous avez fondé un équipage pirate soudé, voire fraternel, pour vous mesurer au dernier millénaire et vous y tailler la part du lion. N’oubliez jamais que vous faites partie d’une équipe.
Lorsque vous faites quelque chose, pensez à vos camarades ; l’un d’entre eux est peut-être en danger et a besoin de votre aide. Dites-vous qu’il y a plus de gloire à sauver un pirate qu’à tuer un ennemi. Et même lorsque vous ne faites rien, vous pouvez quand même faire quelque chose : si vous êtes bon en Commandement, pensez à Encourager vos compagnons. Si vous avez la bonne compétence, aidez-les pour leur conférer +1d. Ne restez pas les bras croisés, surtout si vous en avez quatre !

4 – Vous pouvez gagner un combat sans utiliser le Metal Faktor mais en général, l’ennemi n’est pas d’accord.

Le dernier millénaire est un univers violent. Vous pouvez tenter d’y survivre en étant gentil et sympathique, mais ce sera probablement plus dur que si vous êtes d’accord pour distribuer, au moins occasionnellement, une bonne raclée à vos adversaires.
A première vue, on pourrait croire qu’utiliser le Metal Faktor ne sert pas à grand-chose, puisque les dés sont récupérés par le MJ, qui peut s’en servir pour vous « renvoyer la balle ». En réalité, le moment auquel vous utilisez le Metal Faktor est crucial. Achever un combat, ou même un adversaire en utilisant des dés MF vous assure qu’il faudra attendre un autre combat pour vous faire renvoyer la balle. Vous aurez donc le temps de vous soigner et de vous (ré)équiper. Ce n’est pas la même chose de subir un tir d’hyperblaster « boosté » au MF quand vous êtes Gravement blessé en gilet protecteur et le subir Indemne avec un plastron blindé ! Il existe d’autres options tactiques pour utiliser le MF sans craindre un retour immédiat ou trop violent ; à vous de les découvrir au fil de vos parties.

5 – Ayez toujours un coup d’avance.

Dans une galaxie qui, malgré tout, repose sur la technologie, la gestion du matériel est cruciale pour assurer sa survie, et son succès. De même, en tant qu’équipage pirate, vous avez intérêt à être bien vous coordonner si vous ne voulez pas que ce soit la pagaille pendant un combat.
Le voyage dans l’espace et les combats requièrent un minimum de préparation. Si vous attendez d’être face à un problème pour vous demander comment le gérer et avec quel matériel, vous finirez avec un PP en moins. Lisez les règles, lisez la description de l’univers, anticipez, ayez toujours un coup d’avance
Ce conseil vaut aussi pour les trésors : amasser les crédits ne sert pas à grand-chose si vous ne savez pas ce que vous voulez acheter avec. Ne vous contentez jamais de votre vaisseau ; les méchants, eux, ne vous attendront pas pour en acheter un plus balaise !

6 – Gardez toujours un point de Panache !

La mort peut surgir à n’importe quel moment dans la vie d’un pirate de l’espace. Soyez toujours prêt à tout ! Au dernier moment, un geste réflexe peut faire la différence entre une blessure mortelle…et la mort !
N’oubliez pas qu’un unique PP peut vous permettre de conserver la vie, et votre personnage. Gardez-en toujours un, quoi qu’il arrive.

7 – Dépensez tous vos points de Panache !

Les pirates de l’espace sont audacieux, intrépides et héroïques ! N’hésitez pas à vous jeter dans la gueule du loup, le sourire aux lèvres et le sabre au poing. Donnez le maximum de vous-même, impressionnez vos ennemis et la victoire vous sourira !
La possibilité de dépenser des PP est l’un des atouts de votre personnage. Bien peu d’adversaires en sont capables ; profitez de cet avantage. Utilisez le MF plus que vous n’auriez dû ; récupérez des points de Vie en buvant du rhum. Battez-vous comme un diable et jouez au maximum de vos capacités. C’est ça être pirate !
C’est contradictoire avec le conseil précédent ? Et oui, la vie est injuste. Pour savoir quelle règle favoriser, rappelez-vous que vous ne jouez pas à un jeu de stratégie ; l’histoire ça compte aussi. Demandez-vous si la scène est suffisamment importante pour justifier que vous dépensiez tous vos PP. Si vous êtes en train de combattre le grand méchant, il faut jouer le tout pour le tout !

8 – Ayez la classe !

Que vous soyez un pirate au grand cœur ou un écorcheur des mers, ayez la classe ! Allez au devant du risque plutôt que de chercher à l’éviter, osez montrer vos couleurs de pirates, signez vos méfaits et filez toujours un pourboire !
Metal Adventures vous propose plus que de simplement accumuler les trésors. Chaque aventure de pirates est un défi lancé à la face des nations stellaires ; assumez ce rôle de révolutionnaire ! Et puis, avec un peu de chance, vous y gagnerez un ou deux points de Gloire, toujours utile pour impressionner un officier militaire ou négocier une bonne vente…

9 – Les paroles, d’accord. Les actes, d’abord !

Se préparer et faire des plans, c’est bien. Mais vous êtes un pirate, pas un homme politique ! Si vous n’arrivez pas à vous mettre d’accord dans l’équipage, faites un vote. Si vous n’avez pas d’idée, cherchez des indices. Avancez, combattez, tempêtez, mais ne restez pas inactifs !
Vous jouez à un jeu d’aventure ; même si vous serez confrontés à des enquêtes et des scènes de négociations diplomatiques, si vous restez trop longtemps sans tirer sur quelqu’un, c’est que vous avez raté un indice ou que vous vous inventez des problèmes. Respirez un grand coup, remettez les choses à plat et dégainez votre sabre !

10 – Soyez cool avec le capitaine.

Bon, d’accord, il a une double part, mais en échange, il doit s’occuper de la fiche du vaisseau, de la fiche d’équipage, de la carte de la Galaxie, tenir les comptes de Radix, de rations et de crédits…et il doit s’occuper de vous ! Soyez cool ; même si le capitaine n’est pas un monarque absolu, ça ne doit pas non plus être la corvée ! ;)

Dans la même rubrique

10 juillet 2012 – Les pirates de l’espace : Previews

23 janvier 2012 – La Guerre et la Désolation : Bonus !

19 octobre 2009 – Un équipage de rêve

140 Messages

Un message, un commentaire ?
Qui êtes-vous ?
Votre message